« Quartier Latin » est inspirée d’un concept américain, « The Moth », créé par le poète et romancier Georges Dawes Green en 1997. Le principe est simple : une scène, un public, des histoires… vos histoires.

Ici je nous ferai pas monter sur scène, je vous propose de mettre votre histoire ou celle d’un proche en chanson, ses fils qui tissent nos vies, ordinaires ou extraordinaires, qui nous relient.

Ce projet se veut plein de vérités, intimiste et ouvert au monde à la fois.

Quartier Latin, c’est vous.

Découvrez le concept